Soin et hygiène des pieds

Les soins de pédicuries sont réalisés, en règle générale, dans des conditions d'hygiène et d'asepsie parfaites (salle de soin entretenue quotidiennement, matériel de soin décontaminé, stérilisé et mis sous sachet afin de maintenir l'état de stérilité). Ils ne nécessitent aucune prescription médicale et ne sont pas remboursés par la sécurité sociale ( sauf dans certaines conditions ne concernant seulement les patients diabétiques).

Quelques définitions afin de ne pas s'y perdre :

- Hyperkératose : épaississement de la peau caractérisé par un épaississement de la couche cornée de l'épiderme

- Cor : hyperkératose nuclée (présence « d'une épine » d'hyperkératose ) souvent situé sur la face dorsale des orteils résultant d'un conflit entre l'orteil concerné et le chaussant

- OEil de perdrix : cor présent dans les espaces interdigitaux

- Durillon et callosité : hyperkératose localisée à la face plantaire du pieds sous les points d'appuis au niveau de l'avant du pied (durillon) ou au niveau du talon (callosité)

- Ragahdes et crevasses : fissure superficiel indolore au niveau du talon qui ne touche que l'épiderme (raghades) mais celle ci peut évoluer et atteindre les couches inférieures de l'épiderme : le derme (crevasses) et devient alors douloureux.

- Fissuration : même principe que les raghades et les crevasses sauf que l'on a une rupture net de la peau sans présence d'hyperkératose

- Ongles incrustés et incarnés : attention se sont 2 choses différentes

o Ongle incrusté : invagination des bords latéraux dans les parties molles sans effraction de l'épiderme et sans réaction inflammatoire

o Ongle incarné : c'est le résultat d'un conflit entre l'ongle et les tissus autours.
Le bord latéral de l'ongle va pénétrer dans le bourrelet, créer une petite plaie et une douleur accompagné d'une réaction inflammatoire au niveau du sillon et sans guérison spontané. Si aucun traitement n'est mis en place rapidement, l'ongle incarné évolue jusqu'à créer une poche de pue puis vers un botryomycome (tumeur bénigne très douloureuse).

- Verrues plantaires : tumeur cutané bénigne qui se développe au dépend des cellules hépidermiques. Elle se développe après contact avec un virus : human papilloma virus I (verrue mymésie) ou II (verrue en mosaïque). Elles sont contagieuses et autoinoculable.

- Mycoses unguéales et des espaces : atteinte de l'ongle ou des espaces interdigitaux par un champignon en règle général.

En se qui concerne les atteintes unguéales, la mycose peut débuter par le bord distal ou proximal de l'ongle.


Le traitement d'une mycose avancé peut durée de 6 à plus de 12 mois lorsque l'atteinte

Contactez-moi

Consultez également :